Sport

Comment apprendre le kitesurf

kitesurf
  • Dossiers cooperatifs n°2 : Comment aider les enfants a apprendre - Collectif - Livre
    Pédagogie - Occasion - Bon Etat - CDDP Pyrennées Orientales - 1997 - Grand Format - Société coopérative d\'insertion à but non lucratif.
  • Comment apprendre le vocabulaire Niveau 1 - René Daumas - Livre
    Enseignement & Education - Occasion - Bon Etat - Larousse GF - 1974 - Grand Format - Société coopérative d\'insertion à but non lucratif.

La première chose que vous devez apprendre, c’est comment fonctionne le vent et comment piloter un cerf-volant. Vous commencerez probablement avec un cerf – volant d’entraînement, qui est un petit cerf-volant de faible puissance que vous manœuvrez avec vos mains, sans harnais. Vous apprendrez ainsi la théorie de base du vent. Il ne faut généralement pas plus d’une demi-heure environ pour se familiariser avec le pilotage d’un petit cerf-volant, apprendre à le faire pivoter, lui donner de la puissance et ressentir la traction. Ensuite, vous passez à un véritable cerf-volant de kitesurf débutant qui a le pouvoir de vous tirer et vous oblige à porter un harnais autour de la taille pour nouer les lignes. Vous apprendrez à configurer votre cerf-volant et vos lignes, à lancer et à piloter le cerf -volant dans les zones neutres et puissantes, à atterrir en toute sécurité et à utiliser la fonction d’urgence à déclenchement rapide.

La traînée du corps

La prochaine étape de l’apprentissage est la traînée de corps, qui est entraînée par votre cerf-volant dans l’eau sans planche de manière contrôlée. C’est souvent une étape épuisante, surtout si le vent est fort ou en rafales. Vous apprendrez à vous mettre à l’eau avec votre cerf-volant en l’air, à vous laisser guider par le vent, à gauche et à droite, à l’arrière et vers le rivage. Vous apprendrez à diriger votre cerf-volant d’une main, à sortir de l’eau à un moment donné, à relancer votre cerf-volant après l’avoir écrasé et à contrôler votre cerf-volant décroché (barre détachée du harnais). Vous apprendrez également certaines techniques d’auto-sauvetage essentielles. Cette étape nécessite généralement 3 heures supplémentaires d’instructions guidées intenses avec équipement de sécurité complet (gilet flottant, casque, etc.). Vous passerez une partie de ce temps à remonter le vent sur la plage, car le corps traînant vous emmènera généralement très loin sur la plage (sous le vent).

Deuxième étape : Plonger dans l’eau

Cette partie du processus d’apprentissage du kitesurf débutant implique l’utilisation de votre planche de kitesurf. C’est une étape délicate, car à ce stade, la plupart des apprenants ne maîtrisent pas encore complètement leur aile, en particulier dans l’eau, mais vous devez vous soucier d’un nouveau problème majeur : votre tableau. 3 heures suffisent à peine pour maîtriser cette étape, mais cela vous donne quand même une assez bonne exposition pour que vous puissiez continuer plus tard par vous-même. Ici, vous apprenez à plonger dans l’eau avec votre planche dans la main, à vous mettre en position de départ avec les pieds dans les sangles tout en contrôlant la position du cerf-volant par le biais de la barre, ce qui permet à votre aile de rester en position debout sur votre planche et montez un peu en avant, récupérant votre planche grâce à la résistance du corps au vent. Vous vous habituez également à piloter votre planche dans les deux sens, ce qui, pour certaines personnes, ne semble pas naturel et demande un peu de pratique. Dans cette étape, vous vous retrouvez généralement encore plus loin sur la plage que lors de l’étape précédente, en raison des nombreuses tentatives de monter sur votre planche.

Indépendance

À ce stade, vous êtes prêt à vous amuser. Certaines personnes décident en réalité de faire cette étape elles-mêmes. Comme vous maîtrisez déjà bien le départ en eau, cette étape consiste principalement à rouler. Lors de cette étape, vous apprendrez à améliorer la position de votre corps, la position de votre planche et la pression de vos jambes afin de contourner votre planche et de maintenir la puissance de votre cerf-volant après votre départ en eau. Vous vous entraînez au vent sans perdre trop de puissance pour éviter la chute de votre cerf-volant, un grand pas en avant car les débutants ont tendance à rouler dans la même direction que le cerf-volant, perdant ainsi toute tension dans leurs lignes.

Poster un commentaire