Actualité

Comment se débarrasser des punaises de lit ? Conseils et traitement

détection punaise de lit

En laissant derrière nous un printemps aussi inhabituel que celui de l’année dernière, caractérisé par l’absence de tourisme et le grand train de mesures restrictives, nous nous trouvons face à quelques mois d’été qui, même en fonction de l’incidence du virus et du taux de vaccination, devraient être un peu meilleurs pour les hôtels et les appartements touristiques.

Après les fermetures forcées, les hôtels, dans leur préparation pour accueillir les vacanciers et leur assurer un séjour confortable, sûr et hygiénique, doivent adapter leurs installations avec toutes les mesures préventives nécessaires.

Comment traiter les punaises de lit ?

Outre le Covid-19, le secteur hôtelier doit combattre un autre ennemi capable de transformer la saison touristique en cauchemar : les punaises de lit, un parasite difficile à détecter à l’œil nu et qui se propage rapidement.

Ceux qui ont fermé et interrompu leur activité en raison de la pandémie peuvent l’avoir fait avec un problème latent de ces insectes, donc, afin d’éviter de réactiver leur reproduction avec le mouvement des vacanciers, ils devraient effectuer des inspections approfondies avant la réouverture et, de cette façon, éviter d’augmenter un problème inhérent au mouvement des clients, des bagages et des marchandises.

Où peuvent se cacher les punaises de lit ?

Les punaises de lit, en raison de leur taille minuscule – 6 mm de long – ont le pouvoir de passer inaperçues ; elles sont capables de s’installer dans les endroits les plus discrets sans être remarquées. Les conditions de vie dans une pièce sont les plus propices à la prolifération des punaises de lit.

Parmi les endroits qui peuvent être vérifiés avant de s’installer dans une chambre, citons : les coutures des matelas, les têtes de lit, les tapis, les cadres de lit, les supports de bagages, entre les planches, les plinthes et les plinthes, les fissures dans les murs ou entre les joints du papier peint, les tables de chevet, les armoires, les meubles et même les prises électriques et les appareils.

Comment détecter leur présence

CanemDetect qui est une entreprise spécialisée dans la détection canine de la punaise de lit à Lyon à établit une série de signes qui facilitent leur identification :

  • Morsures suspectes. Comme il n’est pas facile de les identifier au premier coup d’œil, un signe d’alerte peut être la découverte de petites piqûres qui se manifestent par des gonflements et des
  • démangeaisons. Le cou, les mains et les membres sont les zones les plus exposées aux attaques des punaises de lit.
  • Taches sombres, presque noires, autour du matelas et du sommier, en particulier autour des joints et des lattes.
  • Odeur désagréable, épaisse et dense.
  • Petites taches de sang foncé sur la literie.
  • Peaux séchées – petits restes de peaux provenant de la mue.
  • Punaises de lit vivantes dans les joints de meubles et les plinthes.
  • Le traitement thermique, la méthode la plus efficace

L’image que les clients ont d’une entreprise est un aspect critique dans le secteur hôtelier, c’est pourquoi CanemDetect recommande des inspections préventives régulières et, si ce problème de parasites a été détecté, d’utiliser des méthodes innovantes, sûres et discrètes pour y remédier.

Plus précisément, la détection canine de la punaise de lit est l’un des systèmes les plus efficaces contre les punaises de lit, car il ne nécessite aucun produit chimique et vous permet de rapidement trouver l’endroit exact des punaises de lits et ainsi réduire vos coût pour le traitement.

Poster un commentaire