Entretien d’une pierre tombale

Après l’enterrement d’un proche, il est tout à fait normal, voir impératif de songer à l’entretien de sa dernière demeure. Dans un cimetière, les pierres tombales sont souvent taillées dans différentes matières, les unes moins résistantes que les autres. Il peut s’agir de marbre, de granit ou de pierres poreuses. Un nettoyage doux est de mise avec ou sans brosse. Selon les matériaux, le type de nettoyage d’une pierre tombale diffère, et il en est de même pour le tarif pratiqué.

L’entretien général

De façon générale, l’entretien d’une tombe (http://www.jenetoubliepas.fr) ne nécessite pas grand-chose. Juste de l’eau de façon régulière pour enlever les déchets qui se posent au fil du temps. Ceci reste valable pour les cas où le caveau est surplombé par une pierre en granit ou en granito. Il est aussi possible dans ces cas-là de faire usage du bioxyde.

Mais si la pierre qui orne la sépulture est fragile, la donne change. Certaines précautions doivent être prises au risque d’endommager la plaque funéraire.

entretien-pierre

Entretenir les matières fragiles

Dans le cas où la tombe est couverte d’une marbrerie, il y a certains produits qu’il faut éviter d’utiliser lors du nettoyage. Il s’agit des produits qui ont un taux d’acidité actif. Il est plutôt conseillé que le nettoyeur de tombes fasse usage d’eau savonneuse pour que la pierre ne s’effrite pas.

Pour ce qui concerne les éléments décoratifs qui peuvent s’oxyder, il ne faut pas en mettre sur les pierres tombales. Lorsqu’ils sont rouillés, il suffit juste de les remplacer, exactement comme on procède avec les fleurs.

Coût de l’entretien d’une pierre tombale

Il est possible, en se rapprochant des services des pompes funèbres, de se faire une idée du coût de l’entretien d’une pierre tombale (http://www.modeles-de-lettre.com/conseils/entretien-dune-pierre-tombale/). Sinon, il est aussi possible de se constituer son propre devis en ligne. Les prix varient en fonction des prestataires et du nombre de nettoyage opéré dans l’année.