Santé

Le rôle principal de la testostérone pour la santé globale de l’homme

La testostérone est une hormone sexuelle importante chez les hommes. Elle permet le développement de nombreuses caractéristiques physiques considérées comme typiquement masculines. Cette hormone sexuelle joue un rôle important dans le corps. Chez les hommes, on pense qu’il régule la libido, la masse osseuse, la distribution des graisses, la force musculaire, ainsi que la production de globules rouges et de spermatozoïdes.

Le rôle de la testostérone dans le développement et la santé des hommes

Chez les hommes, la testostérone joue un rôle important à la puberté, le moment où un jeune homme atteint la maturité sexuelle. Les changements suivants se produisent généralement au cours de cette étape de la vie:

  • Le pénis et les testicules grandissent
  • Les poils du visage, du pubis et du corps se développent
  • La voix s’approfondit
  • Les muscles et les os deviennent plus forts

Après la puberté, la testostérone aide à réguler les fonctions corporelles suivantes :

  • La production de globules rouges
  • La contribution au développement de la densité osseuse
  • La bonne répartition des graisses
  • L’augmentation de la force et masse musculaire
  • La repousse normale des poils du visage et du corps
  • La production de sperme
  • La favorisation de la pulsion sexuelle

Quand les hommes vieillissent, les production de testostérone et d’estradiol diminuent. Ainsi, les changements souvent attribués à une carence en testostérone pourraient être en partie ou entièrement dus à la baisse correspondante de l’estradiol.

Augmenter les niveaux de testostérone avec une thérapie de remplacement de la testostérone

La thérapie de remplacement de la testostérone permet d’augmenter le taux de la testostérone dans l’organisme. Les hommes peuvent suivre un traitement dit “de remplacement” comme Androgel pour améliorer la production de leur testostérone. L’utilisation de la thérapie à la testostérone est de plus en plus courante dans des nombreux pays. L’utilisation d’un remplacement de la testostérone permet de résoudre le problème d’impuissance et d’infertilité chez l’homme. On peut l’utiliser pour régler les problèmes de la diminution de la libido, la fatigue, l’humeur dépressive et la perte osseuse.

Que se passe-t-il lorsque les niveaux de testostérone sont bas ?

Les niveaux de testostérone diminuent progressivement chez les hommes dans le cadre naturel du vieillissement. À 45 ans, il commence à baisser d’environ 1% par an, mais il est largement admis que les niveaux de testostérone peuvent commencer à baisser lorsqu’un homme est dans la trentaine. Les facteurs liés au mode de vie affectent également la production de testostérone, notamment en faisant trop d’exercice ou en n’adoptant pas une alimentation saine. Pour savoir si les niveaux de testostérone sont élevés, faibles ou normaux, votre médecin peut demander un test sanguin. Cela permet de savoir si votre taux de testostérone se situe dans la plage normale. N’oubliez pas d’associer votre régime alimentaire avec des exercices sportifs réguliers qui vous permettent d’augmenter vos taux de testostérone.

Opter pour des aliments qui favorisent la production des testostérones

Si vous avez de faibles niveaux de testostérone, l’ajout de ces aliments stimulant la testostérone à votre alimentation peut vous aider à vous donner le coup de pouce dont vous avez besoin. Le miel contient un minéral naturel présent dans les aliments. Il peut aider à augmenter la testostérone et est également utile pour la construction des os solides et pour la construction des muscles. Les œufs sont une source fantastique de protéines, de cholestérol, de vitamine D et d’oméga-3, qui contribuent tous à la production de testostérone. Les huîtres sont communément appelées aphrodisiaques. La testostérone augmente votre libido et les huîtres sont naturellement riches en zinc! Le saumon sauvage de bonne qualité est un excellent ajout à la liste des aliments stimulant la testostérone, car il contient du magnésium, de la vitamine B et des oméga-3.

Poster un commentaire